FAQ

Question 1 - Ai-je besoin d’un agent sportif?

  •  Joueurs moins de 16 ans en club amateur : les détections régionales mises en place par la FFF permettent aux clubs professionnels de repérer les jeunes joueurs amateurs par ce biais. Les agents sont inutiles dans la majorité des cas.
  • Joueurs moins de 16 ans en centre de formation : Il est encore trop tôt pour avoir besoin d’un agent. La formation doit privilégier l’aspect sportif exclusivement et non l’aspect contractuel.
  • Joueurs amateurs de plus de 16 ans : Un agent peut être utile pour rechercher un club. Les agents sont très rarement intéressés pour connaître ce type de joueur sachant que les meilleurs ont pour la plus part été déjà recrutés par les clubs professionnels.
  • Joueurs de plus de 16 ans en centre de formation : La réglementation pouvant dès l’âge de 17 ans  concerner un joueur sous contrat aspirant ou apprenti, un agent peut être utile pour l’aspect contractuel. Si l’agent est en même temps un ancien joueur professionnel il peut aussi contribuer à la bonne orientation sportive du joueur.
  • Joueurs professionnels : L’agent est indispensable pour encadrer le joueur dans l’ensemble de sa carrière.

Question 2 - Comment choisir son agent de joueurs ?

On attend d’un agent certaines compétences :

  • La connaissance du football lui-même, avoir été ancien professionnel est un plus incontestable.
  • La connaissance de la réglementation nationale et internationale, la licence d’agent délivrée par la FFF est obligatoire.
  • L’appartenance au réseau du milieu du football est de fait indispensable.

Question 3 - Que doit contenir le contrat entre un joueur et son agent?

Le règlement de la FIFA réglementant l’activité des agents (site FIFA.com) met en ligne un contrat type, dit de médiation, en annexe C, qui permet d’accéder à un support  évitant tout litige futur.

Question 4 - Comment se séparer de son agent ?

Le contrat d’agent dit de médiation a une valeur devant les instances du football (FFF) et les instances publiques (Tribunaux civils).

Il faut donc vérifier si le contrat est déposé à la FFF. S’il n’est pas déposé, adresser une lettre de résiliation à la FFF en recommandé.

Ce contrat aura quoi qu’il en soit une valeur devant les tribunaux civils, l’agent étant ainsi dans la possibilité d’attaquer le joueur.

Question 5 - Quelles sont les obligations de l’agent ?

Réglementairement l’agent n’a aucune obligation de résultat.

En cas de rupture de contrat par le joueur, l’agent devra justifier de son activité auprès du joueur pour faire valoir ses droits.